mardi 17 avril 2018

Bogotá et ses environs

Dernière étape de notre périple, Bogota !

L'occasion pour nous de retrouver quelques amies que j'avais connu ici il y a quelques années ! :)
On commence par une petite visite du centre-ville dans le quartier de la Candelaria.


Sur la place Bolivar :



Un tag sympa à côté de la Candelaria !



Dans la Candelaria, nos amies nous emmènent dans quelques bonnes adresses pour prendre des verres. On y goute des boissons bien locales comme la Chicha, une boisson à base de mais fermenté, ou le Canelazo, un cocktail chaud de sucre de canne et d'Aguardiente, la liqueur typique de Colombie. Muy rico !


A part ça dans le centre il y a pas mal de musées bien réputés, mais le musée de l'or est vraiment incontournable ! Il y a quelques explications sur les différentes techniques de fabrications des objets en or, et surtout une impressionnante collection d'objets exposés ! Quelques-unes des pièces :







Ensuite on prend le téléphérique pour monter au Montserrate, une petite montagne qui domine la ville, afin d'avoir la vue sur l'ensemble de Bogota ! Bon c'est raté, il y a du brouillard, mais malheureusement le brouillard et la pluie c'est tous le jours ici ...

Depuis le téléphérique on peut encore voir une partie de la ville :



 Du haut, plus grand chose, mais au moins l'endroit est joli ... ^^







Dans le coin de Bogota, on va visiter ensuite la catedral de sal, élue merveille n°1 de Colombie ! Il s'agit d'une ancienne et immense mine de sel, dont une partie des galeries a été transformée en grande cathédrale souterraine.
On y accède avec le train de la Sabana, le premier train dans lequel on monte en Amérique du sud ! (à part un métro).




La visite commence par un long tunnel avec des autels et des croix taillées dans la roche dans des styles variés.






On passe devant la cascade de sel, assez étonnante, et puis on arrive dans la partie principale, avec une petite chapelle :



 



Et la salle principale, avec son imposante croix taillée à même la roche !





Notre dernier jour en Colombie ! On va visiter le parc naturel de Chicaque à une petite heure du centre ville.
Le parc abrite une forêt des nuages, un écosystème de forêt de montagne assez menacé et que l'on avait pas vraiment eu le temps de connaître durant notre voyage. La forêt de nuage porte bien son nom !






Porte-lance de Louise
Colibri de Buffon
Une petite réduve

Nos amis bogotanos !





Ca y est, après quasiment 7 mois à sillonner le continent, l'heure est venue de rentrer ... Un peu tristes, mais pleins de souvenirs dans la tête !
Retour à Paris, mais ce n'est que partie remise pour terminer ce qu'il nous reste à voir, sur le continent et ailleurs !!


Cordillera Oriental - San Gil & Villa de Leyva

Retour à l'intérieur des terres sur la cordillère orientale, la plus à l'est des 3 cordillères qui traversent le pays du sud au nord.

Premier arrêt à San Gil ; rien que pour rejoindre l'auberge c'est déjà la randonnée !


Dommage pour nous, le retour dans les terres rime avec le retour de la pluie ... On essaie d'aller à la cascade de Juan Curi, où il est normalement possible de se baigner, mais l'accès nous est refusé à cause des pluies trop importantes, tant pis ...




Le lendemain, on visite la "cueva de la vaca" (grotte de la vache), une immense galerie souterraine avec son lot de stalactites et stalagmites, qui se visite avec un guide. On avance parfois en rampant, parfois avec de l'eau jusqu'à la taille, c'est super sympa ! Pas de photos par contre, on a laissé l'appareil en surface par précaution ... Mais dommage, la vue valait vraiment le coup !


L'après-midi, ballade dans le parc naturel de la ville, très tranquille.


Arbre couvert de la "barbe de vieillard"
Les animaux du parc :







Après San Gil, Villa de Leyva. C'est une ville coloniale construite en pleine cordillère, ancienne retraite des fonctionnaires et militaires espagnols. Ambiance très tranquille encore une fois !
Le coin regorge de fossiles de dinosaures ; au musée de paléontologie on voit notamment un grand  fossile de kronosaure, un genre de plésiosaure à cou court ... impressionnant !




Et il y a aussi des fossiles d’ammonites à la pelle ...



En rentrant, on fait un saut à Pozo azules, un ensemble d’étangs artificiels mais mignons ... Le coin regorge de libellules, je peux pas m'empêcher d'en faire un petit inventaire !












vendredi 30 mars 2018

Côte caraïbe : péninsule de Guajira

Après 6 mois passés à remonter vers le nord, voilà venu le moment où on arrive au bout du bout !
La péninsule de Guajira est un grand désert, tout au nord de la Colombie et de l'Amérique du Sud. Elle est encore très sauvage, et habitée par les Wayuu, le principal peuple indigène de Colombie.
On s'y rend en 4x4 avec Juan, notre guide Wayuu, et quelques colombiens. C'est la Semana Santa alors les 3/4 du pays sont en vacances on dirait !



Le toit est pas très confort mais la vue compense !

En avançant dans la péninsule, on se rend compte que les Wayuu vivent pour la plupart dans la pauvreté ... D'abord, il y a ces cabanes où ils vivent de pas grand chose, au milieu du désert.


Et surtout, dès le plus jeune âge, les enfants installent des "péages" pour mendier des bonbons ou quelques centaines de pesos ... En ~2h, on est arrêtés une trentaine de fois, et notre chauffeur insiste pour donner des bonbons à chacun. C'est assez triste à voir, d'autant qu'en donnant à chaque fois on contribue à perpétuer cette habitude, ce qui ne leur rend pas vraiment service ...




Finalement on arrive à Cabo de la vela, petit village au bord de la mer, pour le déjeuner.


L'après-midi, plage aux pieds du Cerro pilón de azucar puis coucher de soleil à côté de la playa Oro del agua. Entre le désert et la mer, la vue du haut du Cerro est vraiment super !

Cerro pilón de azucar



Playa oro del agua



Pour dîner on se fait plaisir avec des langoustes toutes fraîches, pour quelques 9€ la part il faut en profiter !



Au petit matin, on se remet en route. Pour Punta gallinas, la pointe septentrionale de l'Amérique du Sud !!
Quelques photos de paysages encore :






Puis on arrive à l'hospedaje Alexandra :



On y passera la nuit dans des Chinchorros, sortes de grands hamacs que fabriquent les Wayuu :




Mais pour le moment on continue encore un peu en 4x4, et on arrive au "Faro" (le phare).


Et voilà ça y est, on est au bout du bout, un pied dans l'eau et on touche les derniers centimètres émergés du continent !!




Puis on passe par un mirador sur la lagune salée à l'intérieur de la péninsule


Et puis par les grandes dunes de sable qui arrivent à pic dans la mer.




Retour à l'auberge pour une petite exploration des alentours ! C'est aride, couvert de cactus et d'autres plantes aux épines tout aussi longues ... Mais les chèvres ont l'air de s'y plaire malgré tout !




Ainsi que quelques animaux emblématiques de la Guajira :

Cardinal vermillon

 Caracaras du nord et iguane vert :


Caracara du nord, mâle puis femelle